Archives: Politique intérieure | Politique


Le Président de la République tchèque, Miloš Zeman, a nommé ce mardi au poste de Premier ministre l’économiste Jiří Rusnok, pour succéder à Petr Nečas, qui a démissionné il y a plus d’une semaine suite à un scandale de corruption. Jiří Rusnok, 52 ans, a été ministre des Finances entre juin 2001 et juillet 2002, dans le gouvernement qui était alors dirigé par Miloš Zeman, puis ministre de l’Industrie et du Commerce entre juillet 2002 et mars 2003. Jiří Rusnok est désormais chargé de nommer les membres d’un gouvernement d’experts, tel que souhaité par le chef de l’Etat. Toutefois, sa tâche sera difficile dans la mesure où les partis de la coalition jusqu’alors au pouvoir ne soutiennent pas la décision présidentielle, et les partis de l’opposition se sont prononcés pour l’organisation d’élections législatives anticipées. Ce futur cabinet d’experts serait ainsi le premier à ne disposer du soutien d’aucune des formations politiques représentées à la Chambre des députés.La nomination de Jiří Rusnok intervient malgré le rassemblement de signatures de 101 députés, soutenant la formation d’un nouveau cabinet présidé par Miroslava Němcová (ODS), l’actuelle présidente de la Chambre des députés. Le premier devoir d’un tel cabinet sera de préparer le projet de loi relative au budget de l’Etat, un projet de loi impliquant le soutien de la majorité des députés. Les prochaines élections législatives régulières sont programmées pour le mois de mai 2014.