Archives: Politique intérieure | Politique


Les candidats à la première élection présidentielle au suffrage universel direct qui doit se tenir le week-end prochain semblent privilégier les débats dans les médias plutôt qu'une campagne à la rencontre des Tchèques ou axée sur la publicité. Miloš Zeman organise cependant une rencontre avec des personnalités le soutenant mercredi prochain sur la place de la Vieille ville. Le même jour, le candidat social-démocrate Jiří Dienstbier organise une rencontre avec certains de ses appuis et un concert de soutien à la candidature de l'actuel ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg doit avoir lieu. Ce dernier se déplacera également dans diverses régions de pays, et, à l'instar du candidat ODS Přemysl Sobotka, compte distribuer à tous les ménages du pays une profession de foi. Vladimír Franz, le candidat tatoué des pieds à la tête au passé obscur (il aurait fréquenté l'extrême-droite au début des années 1990), va diffuser un magazine spécial tiré à 40 000 exemplaires. La progressiste Táňa Fisherová et la conservatrice Jana Bobošiková ne prévoient quant à elles aucune action spéciale en cette dernière semaine de campagne.

Par ailleurs, les commentateurs politiques et le public semblent unanimes pour désigner Miloš Zeman vainqueur du débat qui l'a opposé à Jan Fischer sur la télévision privée Prima Family. Miloš Zeman aurait fait preuve de plus de confiance en soi que son adversaire. Les deux anciens chefs de gouvernement, favoris des sondages, ont également été soumis à une évaluation de leurs compétences en anglais et en russe.