Archives: Politique intérieure | Politique Politique

Le gouvernement a approuvé le projet de loi sur le référendum

29-03-2012 15:28 | Anna Kubišta

Le gouvernement tchèque a approuvé mercredi le projet de loi sur le référendum. Un projet de loi qui maintenant doit être approuvé par la Chambre des Députés. Or rien n’est moins sûr que le soutien de l’opposition social-démocrate qui critique vivement celui-ci.  En savoir plus

Ecoutes téléphoniques, corruption politique, fuites du Renseignement tchèque: l'affaire Bém-Janoušek prend de l'ampleur

27-03-2012 16:41 | Paul Bauer

Pavel Bém, photo: CTK L’affaire Bém-Janoušek continue d’alimenter les commentaires dans la presse. Depuis plusieurs jours, les quotidiens du pays font leur Une sur les suites des révélations dans le journal Mladá fronta Dnes, des écoutes téléphoniques entre, d’une part, le député et ancien maire de Prague et, d’autre part, l’entrepreneur Roman Janoušek. A la suite de la suspension de Pavel Bém du parti, ce mardi, les responsables de l’ODS demandent au député de démissionner de son mandat d’élu. Alors que le président de la république Václav Klaus, l’un des proches soutiens de l’ancien maire de Prague s’est prononcé lundi sur l’affaire, la commission pour les affaires de sécurité s’interroge ce mardi, sur l’éventualité de fuites dans les services du Renseignement du pays.  En savoir plus

Pavel Bém, un alpiniste à bout de souffle

26-03-2012 15:59 | Magdalena Hrozínková

Pavel Bém Un an près la révélation d’un scandale d’écoutes et de corruption au sein du parti Affaires publiques, à l’origine de la crise gouvernementale du printemps dernier, un autre pilier de la coalition tripartite, l’ODS, est ébranlé par une affaire d’écoutes téléphoniques. Au cœur de celle-ci, l’ex-maire de Prague Pavel Bém, le lobbyiste Roman Janoušek et les liens étroits tissés entre les deux hommes, qui ont permis au « parrain du business pragois » de contrôler, de facto, la gestion financière de la capitale tchèque.  En savoir plus

Démission du ministre de l’Education Josef Dobeš

22-03-2012 16:25 | Václav Richter

Josef Dobeš, photo: CTK Ce mercredi, à l’issue d’une réunion du cabinet du premier ministre Petr Nečas, le ministre de l’Education Josef Dobeš a annoncé au chef de gouvernement sa décision de démissionner. La raison officielle de ce départ est la décision du gouvernement de couper 2,5 milliards de couronnes (100 millions d’euros) dans le budget du ministère de l’Education, restriction que le ministre sortant juge inadmissible. La presse considère toutefois cette raison comme un prétexte pour une démission qui était de toute façon inévitable.  En savoir plus

« L’appel de Holešov » pour la démission du gouvernement Nečas

16-03-2012 16:24 | Paul Bauer

Photo: CTK Un mouvement de manifestation nouveau réclamant la démission du gouvernement a vu le jour. Jeudi, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dans les villes du pays. A Prague, plus de 4 000 personnes se sont retrouvées sur la place Venceslas, engageant, comme il est peu coutume ici, une longue marche vers la télévision tchèque via la ‘magistrala’, l’une des principales artères de la capitale. Organisée par l’initiative citoyenne dit de « l’appel d’Holešov » du nom d’une ville morave et née à la fin de l’année 2011, cette initiative s’oppose à l’ensemble de la classe politique du pays et demande le départ de l’ensemble des responsables au pouvoir. Le politologue Michel Perottino décrypte l’origine et le sens à donner au mouvement de « l’Appel d‘Holešov ».  En savoir plus

Qualité de l’air en République tchèque, le Sénat examine la loi dite du 'pollueur-payeur'

15-03-2012 16:55 | Paul Bauer

Les sénateurs tchèques examinent ce jeudi un projet de loi sur la protection de la qualité de l’air. Alors que le gouvernement avait présenté un texte augmentant plus de trois fois entre 2017 et 2021, la taxe des pollueurs industriels les députés de la Chambre basse sont favorables à l’établissement d’un moratoire sur la loi dite du ‘pollueur-payeur’ pour les neufs prochaines années; générant des critiques de la part des associations d’écologistes et des responsables des collectivités territoriales où la pollution de l’air est alarmante.  En savoir plus

« Le procès Bárta » lève le voile sur le fonctionnement mafieux du parti Affaires publiques

06-03-2012 15:46 | Guillaume Narguet

Vít Bárta est mis en cause dans une affaire de corruption interne à son parti, photo: CTK Un des procès les plus suivis de l’année a été ouvert lundi à Prague. Personnage parmi les plus médiatiques mais aussi parmi les plus controversés de la scène politique tchèque ces deux dernières années, Vit Bárta comparaît devant la justice. Homme fort des Affaires publiques, la plus petite des trois formations de la coalition gouvernementale, Vít Bárta est mis en cause dans une affaire de corruption interne à son parti.  En savoir plus

Affaire Rampula : la justice tchèque dans la tourmente

28-02-2012 15:59 | Paul Bauer

Vlastimil Rampula, photo: CTK Depuis le retour à son ancien poste du président du ministère public supérieur, Vlastimil Rampula, la justice tchèque est entrée dans une phase de turbulence inédite qui risque de bouleverser l’équilibre politique au sein du gouvernement puisque l’affaire Rampula fait des remous jusqu’en dans les rangs de l’ODS, le principal parti de la coalition gouvernementale.  En savoir plus

Hausse des salaires : les médecins hospitaliers toujours en colère

23-02-2012 16:31 | Guillaume Narguet

Un grand nombre de médecins hospitaliers tchèques continuent de manifester leur mécontentement. Selon le mémorandum signé à la fin de l’année dernière par les syndicats et le ministère de la Santé, leurs salaires devraient être revalorisés de 6,25 % depuis le début de l’année. Or, beaucoup, notamment dans les centres hospitaliers régionaux, se plaignent de n’avoir toujours rien reçu.  En savoir plus

Interrogations autour de l’élection présidentielle au suffrage universel direct et de la politique migratoire tchèque

17-02-2012 16:16 | Alena Gebertová

En vertu de l’amendement à la loi constitutionnelle qui a été adopté successivement par les deux chambres du Parlement, les Tchèques auront désormais la possibilité d’élire le président de la République au suffrage universel direct. Pour les uns, cette décision n’est pas dépourvue de risques, tandis que pour d’autres, apparemment plus nombreux, elle se présente comme une démarche positive et un certain espoir. La presse est devenue une bonne plate-forme pour l’étalage d’arguments pour ou contre ce premier scrutin présidentiel « direct » dans l’histoire du pays.  En savoir plus

à découvrir

Archives

avril 2012

lumamejevesadi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

mars 2012

lumamejevesadi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

février 2012

lumamejevesadi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829

Archive complète

Diffusion actuelle en français