Archives: Politique intérieure | Partis politiques Partis politiques

Manifestation contre la politique du gouvernement

23-04-2012 16:19 | Václav Richter

Photo: Barbora Kmentová Samedi 21 avril, le centre de Prague a été investi par des centaines de milliers de manifestants venus de toute la république tchèque pour exprimer leur désaccord avec la politique du gouvernement. La foule composée, entre autre, de membres de syndicats et d’associations civiques et professionnelles, de retraités et de handicapés a presque rempli la place Venceslas et scandé plusieurs revendications. Parmi celles-ci : la suspension des réformes préparées par le cabinet Petr Nečas, la démission du gouvernement et les élections anticipées.  En savoir plus

Crise gouvernementale : une majorité sûre avant lundi ou des élections anticipées en juin

20-04-2012 15:58 | Guillaume Narguet

Petr Nečas, photo: CTK Une majorité sûre ou des élections anticipées : à en croire le Premier ministre, Petr Nečas, il n’existe plus que deux solutions à la crise qui secoue le gouvernement depuis plusieurs semaines. Trois jours après le départ de la vice-Premier ministre Karolína Peake des Affaires publiques, le plus petit des trois partis de la coalition, Petr Nečas a fait savoir qu’il était prêt à coopérer avec la nouvelle plateforme politique que Karolína Peake s’efforce de mettre sur pied. Mais pour cela, le chef du gouvernement entend être sûr de disposer d’une majorité nette à la Chambre des députés d’ici à lundi. Faute de quoi, des élections législatives anticipées seront convoquées, comme l’a confirmé, jeudi, Petr Nečas.  En savoir plus

Karolína Peake quitte le parti Affaires publiques

18-04-2012 15:50 | Paul Bauer

Karolína Peake, photo: CTK La crise gouvernementale a franchi une nouvelle étape cette semaine avec la scission du parti de coalition Affaires publiques après l’annonce faite par la vice-Premier ministre Karolína Peake de se retirer du parti et de former une nouvelle plateforme politique. L’objectif est de proposer la relève d’un parti traversé depuis plusieurs semaines par une série de turbulences internes qui risque bien de signer sa mort politique et de provoquer par la même occasion la chute du gouvernement. .  En savoir plus

Reconnu coupable de corruption, Vít Bárta poursuit sa carrière politique

16-04-2012 15:29 | Paul Bauer

Vít Bárta, photo: CTK Vít Bárta a été reconnu vendredi 13 avril coupable d’avoir versé des sommes d’argent à deux députés de son parti en échange de leur loyauté. Son collègue Jaroslav Škárka a écopé de trois années de prison ferme. A la suite de l’annonce du verdict du procès, le chef informel du parti de coalition gouvernementale Affaires publiques avait publiquement renoncé à son poste de président du groupe parlementaire et quitté provisoirement le parti. Contre toute attente, ce week-end, Vít Bárta a déclaré qu’il ne quitterait toutefois pas ses fonctions de député de la Chambre basse du Parlement, malgré l’appel du Premier ministre en ce sens. Une décision qui a attiré ce lundi, les critiques de l’ensemble de la classe politique.  En savoir plus

A Prague, le Parti pirate se prépare aux élections européennes

16-04-2012 15:29 | Anna Kubišta, Alexis Rosenzweig

Photo: pirati.cz Environ 200 délégués du Parti pirate international (PPI) de plus de vingt-cinq pays européens ont participé à Prague ces samedi et dimanche à une conférence sur l’avenir politique du mouvement pirate en Europe. Programme commun en vue des élections au Parlement européen et l’accord international sur la contrefaçon ACTA étaient les principaux thèmes de ce week-end.  En savoir plus

Vít Bárta et Jaroslav Škárka condamnés : un verdict sans précédent en République tchèque

13-04-2012 16:05 | Magdalena Hrozínková

Vít Bárta, photo: CTK Ce vendredi, à Prague, est tombé le verdict dans le très suivi procès de Vít Bárta, ex-ministre des Transports et actuel chef du groupe parlementaire du parti gouvernemental Affaires publiques. Personnage influent et controversé sur la scène politique locale, Vít Bárta a été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour corruption. Le député, ancien président et vice-président des Affaires publiques, Jaroslav Škárka, a, lui, été condamné pour fraude à trois ans de prison ferme, et ce alors même que la procureure de la République avait réclamé des peines avec sursis, des peines qualifiées de « préventives » pour les deux hommes politiques.  En savoir plus

Les partis de la coalition gouvernementale à la recherche d’un nouveau mode de coexistence

06-04-2012 16:00 | Václav Richter

Petr Nečas, photo: CTK La crise gouvernementale tchèque semble s’atténuer. Après les situations conflictuelles de ces derniers jours, les trois partis de la coalition gouvernementale se sont mis, jeudi, à la table des négociations et ont tempéré leur discours politique. Il est maintenant assez probable que la chute du gouvernement et le spectre des élections anticipées soient conjurés, au moins jusqu’à la prochaine crise.  En savoir plus

Crise gouvernementale: le parti Affaires publiques lance un ultimatum au Premier ministre

04-04-2012 16:09 | Paul Bauer

Radek John, photo: CTK Depuis plusieurs jours, le gouvernement traverse une crise sans précédent qui risque bien de le conduire à sa chute. Embourbé dans une série d’affaires de corruption, le parti de la coalition gouvernementale Affaires publiques a menacé, hier mardi, d’envoyer au Premier ministre les lettres de démission des ministres nommés sous les couleurs du plus jeune parti gouvernemental. Cette démission si elle avait lieu, conduirait à la tenue d’élections anticipées.  En savoir plus

Le gouvernement a approuvé le projet de loi sur le référendum

29-03-2012 15:28 | Anna Kubišta

Le gouvernement tchèque a approuvé mercredi le projet de loi sur le référendum. Un projet de loi qui maintenant doit être approuvé par la Chambre des Députés. Or rien n’est moins sûr que le soutien de l’opposition social-démocrate qui critique vivement celui-ci.  En savoir plus

Ecoutes téléphoniques, corruption politique, fuites du Renseignement tchèque: l'affaire Bém-Janoušek prend de l'ampleur

27-03-2012 16:41 | Paul Bauer

Pavel Bém, photo: CTK L’affaire Bém-Janoušek continue d’alimenter les commentaires dans la presse. Depuis plusieurs jours, les quotidiens du pays font leur Une sur les suites des révélations dans le journal Mladá fronta Dnes, des écoutes téléphoniques entre, d’une part, le député et ancien maire de Prague et, d’autre part, l’entrepreneur Roman Janoušek. A la suite de la suspension de Pavel Bém du parti, ce mardi, les responsables de l’ODS demandent au député de démissionner de son mandat d’élu. Alors que le président de la république Václav Klaus, l’un des proches soutiens de l’ancien maire de Prague s’est prononcé lundi sur l’affaire, la commission pour les affaires de sécurité s’interroge ce mardi, sur l’éventualité de fuites dans les services du Renseignement du pays.  En savoir plus

à découvrir

Archives

avril 2012

lumamejevesadi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

mars 2012

lumamejevesadi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

février 2012

lumamejevesadi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829

Archive complète

Diffusion actuelle en français