Archives: Politique étrangère | Diplomatie


Le Premier ministre Bohuslav Sobotka pourrait effectuer un voyage au Japon lors des six mois à venir. C’est ce qu’a annoncé le ministre tchèque des Affaires étrangères, Lubomír Zaorálek, après la rencontre, ce dimanche, avec son homologue japonais, Fumio Kishida. Ce voyage pourrait permettre aux entreprises tchèques de pénétrer sur le marché japonais, a notamment indiqué le chef de la diplomatie tchèque. Les deux hommes ont parlé également d’une possible coopération bilatérale dans les domaines de la recherche et de l’innovation ou de l’industrie de la défense, ou encore d’éventuels investissements japonais dans les secteurs de l’industrie, de l’infrastructure et de l’énergie nucléaire. Fumio Kishida a, pour sa part, rappelé que les Japonais étaient les deuxièmes plus grands investisseurs en Tchéquie après l’Allemagne et a souligné l’importance d’une coopération culturelle. 2017 a été selon lui déclaré au Japon « L’année de la culture tchèque », grâce notamment à l’exposition prévue à Tokyo de l’Epopée slave d’Alfons Mucha.

Plutôt dans la journée, le chef de la diplomatie japonaise, actuellement en visite de trois jours à Prague, a également rencontré des organisateurs de différents événements commémorant le 60e anniversaire du renouveau des relations diplomatiques entre la République tchèque et le Japon. Il s’agit de la première visite d’un ministre japonais des Affaires étrangères en République tchèque depuis 2001.