Archives: Politique étrangère | Diplomatie


Le ministre des Affaires étrangères tchèque Lubomír Zaorálek a déclaré que Prague était prête à accueillir des pourparlers de paix entre Israël et les Palestiniens. Une déclaration faite au cours d'une conférence sur la sécurité, organisée en Israël. Selon lui, les deux camps devraient s'impliquer davantage en faveur de la paix. Il a également désigné les colonies israéliennes sur le territoire palestinien comme un problème fondamental du conflit. Mais il a aussi invité les Palestiniens à s'engager fermement contre les violences faites aux Israéliens.

Le chef de la diplomatie tchèque a entamé une visite de trois jours en Israël. Il s'est rendu ce dimanche dans la bande de Gaza, devenant ainsi le premier ministre des affaires étrangères tchèque à s'y rendre depuis la création de la République tchèque indépendante. Le poste-frontière qu'il a emprunté pour aller à Gaza est d'ordinaire fermé au public en raison des attaques d'islamistes radicaux se revendiquant de l'Etat islamique. Le chef de la diplomatie tchèque s'est dit choqué de la situation dans la bande de Gaza et a fait savoir qu'il en discuterait avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Il a visité une zone particulièrement touchée par la guerre avec Israël et a discuté avec des habitants. Selon Lubomír Zaorálek, cette visite historique d'un homme politique tchèque dans la bande de Gaza ne devrait pas menacer les excellentes relations que le pays entretient avec l'Etat d'Israël depuis la chute du communisme.