Archives: Culture | Théâtre Théâtre

Les Indes galantes - une leçon d’humilité pour l’homme moderne

04-11-2008 17:10 | Václav Richter

L’opéra-ballet 'Les Indes galantes' de Jean-Philippe Rameau, donné samedi au Théâtre national de Prague, a été sans doute un des sommets de la Saison française en République tchèque, série d’une cinquantaine de manifestations organisées à l’occasion de la Présidence française de l’Union européenne. Avec cet opéra, le compositeur et son librettiste avaient proposé au spectateur du XVIIIe siècle un voyage autour du monde et l’avaient amené en Turquie, en Perse et aux colonies françaises d’Amérique. L’Institut français de Prague a invité pour l´occasion l’ensemble Les Arts florissants et son célèbre chef et fondateur, William Christie. L’œuvre a été présentée en version concert ce qui a permis aux artistes et à leur chef de déployer toutes les richesses de la partition créée par Rameau à l’apogée de son art. Parmi les chanteurs de cette production, Joao Fernandes, une basse au timbre somptueux et au rare talent dramatique. Il a expliqué au micro de Radio Prague ce que la musique de Rameau représentait pour lui :   En savoir plus

Les Onze de Klapzuba : l’odyssée de onze garçons dans le vent sur la planète foot

26-10-2008 03:22 | Anna Kubišta

C’est l’un des petits bijoux de la littérature tchèque, peu connu à l’étranger, que la réalisatrice Marcela Salivarová Bideau a traduit et publié aux éditions L’Age d’Homme de Lausanne. Les Onze de Klapzuba, ou Klapzubova jedenáctka, écrit en 1922 par Eduard Bass, raconte la merveilleuse odyssée d’une famille, celle du paysan pauvre Klapzuba qui décide de faire de ses onze fils une équipe de football pour sortir la famille de la misère. Leur aventure les mènera dans de nombreux pays, les succès leur monteront à la tête avant qu’ils ne retrouvent la vraie valeur du jeu et du sport. Pour aimer les Onze de Klapzuba, pas la peine d’être un fan de foot, si cette fable fraîche et drôle est un des classiques tchèques, c’est qu’elle parle à tout un chacun.  En savoir plus

Jan Kaplický rejette le prix du ministère de la Culture

21-10-2008 16:17 | Václav Richter

Jan Kaplický Comme chaque année, le ministère de la Culture décerne les prix nationaux aux personnalités marquantes des arts et de la littérature. Cette fois-ci cependant, pour la première fois, un de ces prix a été refusé. Jan Kaplický qui devait recevoir le Prix national des arts plastiques et de l’architecture refuse d’accepter cette distinction pour manifester son désaccord avec l’attitude du gouvernement tchèque vis-à-vis de son œuvre.   En savoir plus

Jean-Pierre Plazas, comédien : « Audience, de Václav Havel, a été unchoc »

15-10-2008 16:49 | Anne-Claire Veluire

Le théâtre Klicperovo divadlo La ville de Hradec Králové et le théâtre Klicperovo divadlo accueillent du 28 septembre au 28 octobre 2008 la cinquième édition du festival des « grands petits théâtres, en attendant Václav ». Parmi les vingtaines de compagnies tchèques, une troupe française, Lux in tenebris, a été invitée pour présenter deux de ses adaptations des pièces de Václav Havel, Pétition et Vernissage, qui se jouent le 15 octobre. La troupe, qui s’est en quelque sorte spécialisé sur les pièces de Havel depuis près de 8 ans, se présente pour la première fois en République tchèque. C’est le comédien Jean-Pierre Plazas qui fait partager son enthousiasme au micro de Radio Prague.   En savoir plus

Subventions à la culture à Prague : cinq experts pour plus de transparence

10-10-2008 12:43 | Nathalie Frank

La vie culturelle pragoise a été inquiétée, ces derniers mois, par les réformes du maire-adjoint à la culture, Milan Richter. Suite à une pétition et de nombreuses manifestations au printemps dernier, les réformes ont été annulées. Reste à définir une politique culturelle viable pour la ville de Prague, travail désormais à l’ordre du jour. Un point avec Yvona Kreuzmannová, présidente fondatrice du festival Tanec Praha, ancienne conseillère du Ministre de la culture et membre de l’actuel Conseil du maire pour la culture de la ville de Prague.   En savoir plus

50 ans du Théâtre Semafor

22-09-2008 16:23 | Alena Gebertová

Jiří Šlitr et Jiří Suchý Le théâtre Semafor, une des plus populaires scènes de Prague, à mi-chemin entre le théâtre et le cabaret, célèbre cette année le cinquantième anniversaire de sa naissance. La musique et la chanson ont toujours occupé une place privilégiée dans les pièces créées dans ce théâtre. Beaucoup de chansons, notamment celles qui ont été écrites dans les années soixante par le fameux duo d’auteurs, Jiří Šlitr et Jiří Suchý, sont devenues de vrais classiques. Jiří Suchý chante La Cousine vaniteuse, un des premiers tubes du théâtre.   En savoir plus

« Ptákovina », une pièce de théâtre redécouverte de Milan Kundera

19-09-2008 16:33 | Václav Richter

'Ptákovina', photo: www.cinoherniklub.cz C’est à ce vendredi qu’a été fixée la première officielle de la pièce « Ptákovina » de Milan Kundera au théâtre Činoherní klub de Prague, œuvre longtemps désavouée par son auteur, mais qui mérite, selon les théâtrologues, une totale réhabilitation. Les qualités de cette comédie quasi absurde ont été finalement reconnues par l’auteur lui-même dont on connaît l’extrême sévérité à l’égard des œuvres de la première étape de sa carrière.   En savoir plus

Obludarium, cabinet de curiosités des frères Forman (suite)

07-09-2008 03:22 | Anna Kubišta

Photo: http://formanstheatre.cz La femme à barbe, le lilliputien, la petite fille géante, ou encore la sirène... tout ce petit monde étrange et dérangeant, et bien plus encore, se retrouve sous le chapiteau des éternels saltimbanques, les frères Petr et Matěj Forman, dignes fils de leur célèbre père réalisateur. Tout ce qui est différent fait peur, tout ce qui ne correspond pas à la norme rend méfiant... Autrefois on montrait les êtres difformes dans les cirques, aujourd’hui, les frères Forman décident de leur rendre hommage, avec tendresse et humour, un peu à la manière de Tod Browning et de sa Monstrueuse parade dans les années 1930. Obludarium, c’est un jeu de mot entre le mot « obluda », monstre en tchèque, et planetarium ou aquarium, explique Petr Forman avant de poursuivre...  En savoir plus

Vyšehrátky, festival interactif pour les enfants…et les plus grands

05-09-2008 16:56 | Anne-Claire Veluire

La colline de Vyšehrad accueille pour la 5ème année consécutive le petit festival Vyšehrátky, qui est un des rares festivals destinés avant tout aux enfants. Mais pas seulement puisque leurs parents et tous les adultes amateurs de spectacles de marionnettes, de jonglage, ou de films d’animation ont de quoi être ravis. Rencontre avec Filip Jevič, l’organisateur du festival et petite visite du site.   En savoir plus

La Ballade sur la péniche des frères Forman

03-09-2008 16:07 | Anna Kubišta

Ta Ballada, photo: Yumi Hayashi, www.decalages.eu En marge du festival de cirque Letní Letná, où, vous le savez, ils ont donné un spectacle intitulé Obsession, les deux membres de la troupe franco-tchèque Décalages ont également investi l’embarcation des frères Petr et Matěj Forman. C’est sur ce bateau, qui mouille au quai du quartier Holesovice que Seiline Vallée et Salvi Salvatore vont jouer leur production, du 3 au 5 septembre... Seiline Vallée en a parlé à l’occasion du festival.   En savoir plus

à découvrir

Archives

novembre 2008

lumamejevesadi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

octobre 2008

lumamejevesadi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

septembre 2008

lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Archive complète

Diffusion actuelle en français