Archives: Culture | Film Film

Věra Caïs : « Une trop bruyante solitude, le combat de ma vie »

21-01-2012 02:01 | Anne-Claire Veluire

'Une trop bruyante solitude' Retour sur l’incroyable histoire du film de la réalisatrice française d’origine tchèque, Věra Caïs, Une trop bruyante solitude. Adapté du livre éponyme de Bohumil Hrabal, ce premier long-métrage de la réalisatrice a été tourné à Prague en 1993, mais n’est sorti qu’en novembre dernier sur les écrans français. Le résultat d’une vingtaine d’années de bataille juridique pour récupérer les droits de son film, côté français. Dans le film de Věra Cais, on retrouve une pléiade d’acteurs français et tchèques, parmi lesquels évidemment le rôle principal interprété par Philippe Noiret, mais aussi Jean-Claude Dreyfus, Chantal Neuwirth… Côté thèque le réalisateur Jiří Menzel et même Bohumil Hrabal lui-même…  En savoir plus

Le festival de Karlovy Vary, version courte

20-01-2012 15:54 | Jean-Sébastien Létang

Ce jeudi a débuté la septième édition du festival du court métrage de Prague (Festival Kratkých Filmů Praha) qui se tient au cinéma Světozor jusqu’au dimanche 22 janvier. Organisé par l’équipe du célèbre festival international du film de Karlovy Vary, ce « petit frère » prend de plus en plus d’ampleur dans le paysage cinéphile tchèque.  En savoir plus

« Le cosmos privé » de la documentariste Helena Třeštíková

19-01-2012 15:28 | Magdalena Hrozínková

Helena Třeštíková, photo: CTK « La banalité du quotidien est une chose extraordinaire », déclarait dans une récente émission culturelle de Radio Prague la réalisatrice française Anne Villacèque. Ces mots pourraient être ceux de la cinéaste tchèque Helena Třeštíková à qui nous consacrons la seconde partie de notre émission. Auteure de plus de cinquante documentaires, Helena Třeštíková, 62 ans, a sa spécialité : celle de suivre ses personnages sur une longue période, souvent pendant plusieurs dizaines d’années. C’est aussi le cas de la famille Kettner, une famille tchèque ordinaire que la réalisatrice connaît intimement et dont elle a filmé la vie de 1974 à 2011. Nous vous proposons de découvrir ce documentaire intitulé « Soukromý vesmír » (« Le cosmos privé »), ainsi que la méthode de travail d’Helena Třeštíková, une des meilleures documentaristes tchèques contemporaines.  En savoir plus

« Le cosmos privé », un nouveau documentaire de Helena Třeštíková sur une « famille ordinaire »

17-01-2012 16:22 | Magdalena Hrozínková

Auteur de plus de cinquante documentaires, Helena Třeštíková, 62 ans, a sa spécialité : celle de suivre ses personnages durant une longue période, souvent pendant plusieurs dizaines d’années. Après avoir dépeint dans ses précédents documentaires, des destins compliqués, dramatiques voire tragiques, ceux de Marcela, une mère solitaire qui perd sa fille, de la toxicomane Katka ou d’un délinquant René, Helena Třeštíková nous propose, en ce début d’année, pour changer, un documentaire sur une famille tchèque ordinaire. Tourné sur une période de 37 ans, avec des personnes qu’elle connait intimement, « Soukromý vesmír » (« Le cosmos privé ») a été, comme l’avoue la réalisatrice, le plus difficile de ses projets.  En savoir plus

Distribution à grande échelle de Fimfárum III en France

16-01-2012 15:48 | Anna Kubišta

Fimfárum III Le film d’animation Fimfárum III est sorti en salles en France, accompagné par une exposition itinérante. Fimfárum est distribué dans l’Hexagone sous le nom le titre Le jardinier qui voulait être roi. Pour parler de cette sortie, Michal Procházka, critique de cinéma et une des personnes qui a participé à cette sortie exceptionnelle dans les salles françaises.  En savoir plus

« E-love » : voyage d’une femme à la découverte des hommes... et de la vie

07-01-2012 02:01 | Magdalena Hrozínková

'E-love' Cinéaste diplômée en philosophie, Anne Villacèque a tourné plusieurs documentaires pour ARTE avant de passer, avec le long métrage « Petite chérie » (2000) à la fiction. Attirée par des thèmes de société, l’adolescence, la vie sentimentale et familiale, par, comme elle le dit elle-même, « la banalité du quotidien qui est une chose extraordinaire », Anne Villacèque est récemment venue à Prague, pour présenter au public du Festival du film français son nouveau téléfilm « E-love ». Son héroïne, Paule Zachman, professeur de philosophie quinquagénaire, décide, suite à l’échec de son mariage, de s’inscrire sur un site de rencontre sur Internet. Au micro de Radio Prague, Anne Villacèque nous parle de son film et aussi de ses toutes premières découvertes de l’Europe de l’Est, à l’époque de son enfance.  En savoir plus

« E-love » ou chercher l’amour sur le web à cinquante ans

03-01-2012 16:22 | Magdalena Hrozínková

La réalisatrice Anne Villacèque sera l’invitée, cette semaine, de Culture sans frontières. Elle parlera notamment de son nouveau téléfilm « E-love » qu’elle a tourné pour la chaîne ARTE et qu’elle est venue présenter, en novembre dernier, à Prague, dans le cadre du 14e Festival du Film français. « E-love » est l’histoire de Paule Zachman, professeur de philosophie quinquagénaire, incarnée par la sublime Anne Consigny, qui, suite à l’échec de son mariage, décide de s’inscrire sur un site de rencontre... Anne Villacèque nous raconte la genèse de son film.  En savoir plus

« La Chanson du Mal-Aimé », seule coproduction franco-tchécoslovaque des années 1980

29-12-2011 14:21 | Jean-Sébastien Létang

Lors de la soirée consacrée à Guillaume Apollinaire à l’Institut Français, et dont nous vous avions parlé dans un précédent article, nous avons eu la chance de voir un film sur le poète nommé « La Chanson du Mal-Aimé », réalisé en 1980. Une des curiosités de ce film résolument original est qu’il est une coproduction franco-tchécoslovaque : la seule entre 1969 et 1989. Rencontre avec Claude Weisz, le réalisateur:  En savoir plus

Bertrand Bonello : « Ce qui m’intéresse dans les mondes marginaux, c’est qu’ils essayent toujours de reproduire un monde avec ses propres règles »

17-12-2011 02:01 | Anna Kubišta

'L'Apollonide, souvenir de la Maison close' L’Apollonide, souvenir de la Maison close était présenté le 30 novembre dernier en clôture du festival du film français. Son réalisateur, Bertrand Bonello était là pour le présenter avant sa sortie en salles le 1er décembre. Il est revenu sur la genèse de son film.  En savoir plus

Bertrand Bonello : « La maison close, un lieu de cinéma »

15-12-2011 16:23 | Anna Kubišta

'L'Apollonide, souvenir de la maison close' L’Apollonide, souvenir de la maison close est sorti en salles le 1er décembre dernier après son avant-première au Festival du Film Français. Son réalisateur, Bertrand Bonello était à Prague.  En savoir plus

à découvrir

Archives

février 2012

lumamejevesadi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829

janvier 2012

lumamejevesadi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

décembre 2011

lumamejevesadi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

Archive complète

Diffusion actuelle en français