Archives: Culture | Film Film

Jacques Tati et le burlesque français à l’honneur à Uherské Hradistě

23-07-2010 16:02 | Anna Kubišta

La 36e école d’été du film d’Uherské Hradistě a commencé ce vendredi 23 juillet. Au programme cette année, pour ce rendez-vous des cinéphiles baroudeurs, une rétrospective Fassbinder et sur le « film noir », un hommage au cinéma burlesque français, représenté notamment par Jacques Tati, un panorama de la création cinématographique latino-américaine. Et comme chaque année, c’est un pays qui est mis à l’honneur, comme le rappelle David Čeněk, un des organisateurs:   En savoir plus

Jaco Van Dormael : « J’ai fait un film qui pose des questions, mais qui ne donne pas de réponses »

18-07-2010 02:01 | Anna Kubišta

'Mr Nobody' C’est la Belgique qui était cette année, le pays mis à l’honneur au festival du film de Karlovy Vary, qui s’est achevé le 10 juillet dernier. Parmi les films présentés, Mr Nobody de Jaco Van Dormael, un film à la limite du fantastique. Ce film d’anticipation se déroule en février 2092. Nemo Nobody, alors âgé de 118 ans, est le dernier mortel vivant dans un monde d’immortels. Il est interrogé par un psychologue afin de connaître son passé. Nemo Nobody se plonge dans ses souvenirs et s’interroge à travers différents flashbacks sur la vie qu'il aurait eue s’il était resté avec son père ou s’il avait suivi sa mère suite à leur divorce, lorsqu’il avait huit ans. Oscillant entre fable onirique et conte philosophique, ce film pose le problème du choix qui détermine une vie. Jaco Van Dormael tente de donner une définition de son histoire.   En savoir plus

Cinéma: Mona Achache parle de son hérisson

16-07-2010 13:27 | Anna Kubišta

Parmi les films français présentés à la 45e édition du Festival du film de Karlovy Vary, Le hérisson, de Mona Achache, adapté du best-seller L’élégance du hérisson écrit par Muriel Barbery. Le film raconte l’histoire d'une rencontre improbable : celle d’une petite fille de 11 ans, redoutablement intelligente et suicidaire, d’une, concierge parisienne solitaire, et d’un mystérieux japonais. Dans le rôle titre de la concierge, la comédienne Josiane Balasko. Au micro de Radio Prague, la réalisatrice Mona Achache qui lui a expliqué comment elle avait découvert l'histoire:   En savoir plus

Jaco Van Dormael : « Aux studios Barrandov, j’ai ouvert les yeux sur une toute autre manière de faire »

15-07-2010 13:13 | Anna Kubišta

Jaco Van Dormael, photo: www.kviff.com C’est la Belgique qui était cette année le pays mis à l’honneur au festival du film de Karlovy Vary, qui s’est achevé samedi. Parmi les films présentés, Mr Nobody de Jaco Van Dormael, un film à la limite du fantastique. Avant d’évoquer son long-métrage, fruit d’un travail de sept ans, il s’est rappelé de sa première visite dans la ville thermale :   En savoir plus

Philippe Suinen : « Il y a une très grande proximité entre les Tchèques et les Belges francophones »

12-07-2010 15:00 | Anna Kubišta

La 45e édition du Festival du film de Karlovy Vary s’est achevée samedi. C’est le film du réalisateur espagnol Agusti Vila, « La Mosquitera » (« The Mosquito Net »), qui a reçu le grand prix du festival. Tous les ans, à Karlovy Vary, c’est un pays qui est mis à l’honneur. Et cette année c’était le cinéma belge, wallon et flamand, trop souvent confondu avec le cinéma français, alors qu’il a sa propre spécificité, souvent plus déjanté, plus expérimental que de l’autre côté de la frontière. Pour en parler, ainsi que des relations bilatérales entre Tchèques et Belges, Philippe Suinen, président de Wallonie-Bruxelles International.   En savoir plus

Micheline Presle : « Si j’existe encore, c’est grâce aux jeunes cinéastes »

11-07-2010 02:01 | Anna Kubišta

Micheline Presle, photo: www.kviff.com Entretien avec une des grandes dames du cinéma français : Micheline Presle rendue célèbre notamment dans la très belle adaptation du roman de Raymond Radiguet, Le diable au corps, de Claude Autant-Lara. Mais la filmographie de Micheline Presle, 88 ans, est bien plus importante... Elle a tourné avec les plus grands, de Georg Pabst à Abel Gance et bien d’autres. Elle part aux Etats-Unis après la guerre où elle épouse William Marshall, dont elle aura une fille, la réalisatrice Tonie Marshall. A son retour en France, elle sera injustement ignorée et ne retrouvera pas la gloire d’avant son départ. Elle était l’invitée du festival de Karlovy Vary où elle présentait le film d’un jeune cinéaste belge, Frédéric Sojcher, Hitler à Hollywood. L’occasion de revenir sur sa carrière et de commencer par lui demander si, dans sa jeunesse, elle allait déjà au cinéma.   En savoir plus

Un cinéma gonflable français pour les festivaliers de Karlovy Vary

09-07-2010 14:50 | Alexis Rosenzweig

Direction Karlovy Vary, la ville thermale qui est certes fournie en salles de cinéma mais qui a quand même besoin de renfort pendant son Festival international du film, dont la 45e édition se termine ce samedi soir. Un renfort qui vient notamment de France, avec chaque année un cinéma itinérant qui est transporté en camion de Bretagne jusqu’en Bohême. A Karlovy Vary, nous avons rencontré Mathieu, un de ces Bretons chargés de l’installation et de la maintenance de cette salle gonflable appelée l’Espace Dorléans :   En savoir plus

Frédéric Sojcher : « Il est très important de se battre pour que d’autres cinémas qu’Hollywood existent »

09-07-2010 14:00 | Anna Kubišta

Parmi les films présentés à Karlovy Vary, un film intitulé « Hitler à Hollywood » du Belge Frédéric Sojcher. Faux documentaire mettant en scène notamment Micheline Presle et Maria de Medeiros, mais aussi une pléiade d’acteurs connus, ce film, derrière ses aspects loufoques, s’interroge sur le problème de la prééminence du cinéma hollywoodien sur le cinéma européen. Frédéric Sojcher explique pour Radio Prague le principe du film :   En savoir plus

Olivier Coussemacq: "Je suis très honoré d'être invité à Karlovy Vary"

08-07-2010 14:07 | Anna Kubišta

'L'enfance du mal' La ville thermale de Karlovy Vary rassemble toute cette semaine les amoureux du 7e art. Parmi les films de la compétition principale, le premier long-métrage du réalisateur français Olivier Coussemacq, L’enfance du mal. Une jeune fille de 15 ans, Céline, va bouleverser la vie d’un couple enfermé dans sa routine et les règles sociales. Tour à tour victime trop jeune et provocatrice pas si dupe que cela, elle est une Lolita sans mièvrerie, mais souvent sans scrupules. Olivier Coussemacq était présent à Karlovy Vary, il a d’abord confié à Radio Prague ses impressions du festival :   En savoir plus

Carte blanche au cinéma d’animation tchèque au festival du film court de Grenoble

07-07-2010 13:48 | Anne-Claire Veluire

Du 6 au 10 juillet, la ville de Grenoble, au cœur des Alpes françaises, organise son festival du film court en plein air. Au programme, une soirée carte blanche au cinéma d’animation tchèque le 7 juillet. Pour en parler, Jean Dorel, de la cinémathèque de Grenoble :   En savoir plus

à découvrir

Archives

août 2010

lumamejevesadi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

juillet 2010

lumamejevesadi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

juin 2010

lumamejevesadi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

Archive complète

Diffusion actuelle en français